octobre
21

Depuis plus trois années le Dr Richard Hardi, ophtalmologue, a entrepris la construction, à M’Buji Mayi en RDC, d’un centre de soins spécialisés (diagnostic, traitement, lunetterie, chirurgie de la cataracte, etc.). Il répond ainsi aux besoins d’une large population dans un rayon de 500 km.

Alliances Internationales avait fait un appel aux dons à l’occasion de la construction de la 1ère  tranche, qui est maintenant achevée. Le centre a ouvert ses portes en 2017. Plus récemment notre association a participé à hauteur de 21 000 € au creusement d’une réserve d’eau de pluie. Pour des raisons de sécurité technique l’emplacement de la citerne a dû être éloigné du bâtiment existant ce qui a généré un surcoût que nous n’avons pas encore couvert.

Un 2ème bâtiment, identique au 1er, est actuellement en construction pour donner plus d’aisance technique à l’équipe médicale, notamment avec un bloc opératoire de qualité.

Les images montrent la construction de l’extension du centre existant et le plan de coupe avec la citerne de réserve d’eau sous la paillote.

Quelques chiffres pour illustrer l’activité du Dr Hardi:

– le seul centre ophtalmologique sur un territoire de 190 000 km² peuplé de 8 millions d’habitants – la capitale de la province où est implantée le centre regroupe à elle seule 2 millions d’habitants.

– dans l’ensemble du Congo (grand comme l’Europe), le nombre de personnes malvoyantes est estimé à 3 515 700 personnes, le taux de prévalence des déficiences visuelles et de cécité s’élève à 4.57%, un des taux les plus élevés au monde.

– le centre existe depuis 2006 et le nouveau centre se construit depuis 2013 – chaque année 18 000 patients y sont soignés, 1600 malades y sont opérés dont plus de 1000 pour la cataracte. L’équipe soignante est composée de 5 médecins, 4 infirmiers, d’opticiens, de techniciens basse vision et d’assistantes sociales.