novembre 10

La Fondation Talitha et la Fondation Caritas France informent leurs donateurs

En 2019, le prélèvement à la source va changer notre manière de payer nos impôts mais pas celle de donner. Si le mode de prélèvement change, les besoins des plus fragiles restent les mêmes. Alors que les dons restent déductibles, la Fondation Caritas France fait appel aux donateurs  pour continuer la lutte contre la pauvreté et l’exclusion. En effet, si le prélèvement est désormais à la source, la générosité ne doit pas rester à quai.