Le témoignage de Gaëtan

« Un chantier missionnaire en Centrafrique »

Jeune professionnel et ami de la Communauté des Béatitudes de Blagnac, Gaëtan a participé à un chantier missionnaire durant l’été 2019, à Bangui en Centrafrique. Il nous témoigne.  » Un chantier missionnaire en Centrafrique, ça te dit ? Voilà les mots qui ont retenu mon attention. Huit mois plus tard, je me trouvais à Bangui comme volontaire dans ce fameux chantier missionnaire, pour le monastère de Boy-Rabe. Notre mission sur place était de rénover la partie réservée à l’accueil et de faire quelques travaux autour du château d’eau. Nous étions dix jeunes bénévoles venant de France, et c’est avec des frères et sœurs de la communauté et des jeunes Centrafricains présents sur place, que, sous la houlette du Père Augustin, nous avons pu mener à bien nos missions. Nous avons p a s s é u n e bonne partie du chantier à nettoyer et repeindre les 22 chambres et pièces d’accueil du monastère mais aussi, à la fin du séjour, à travailler autour du château d’eau (creusement de tranchées pour les câbles électriques). Nous avons réalisé tout cela en équipe dans un esprit jovial et festif.Malgré la précarité matérielle présente sur place, j’ai découvert une nouvelle culture, un pays humainement très riche, habité par une espérance et ne perdant pas sa joie. La foi des Centrafricains, leur joie et leur dynamisme autour de l’Eglise m’ont réellement apporté beaucoup de bonheur durant ce chantier. La veillée de l’Assomption a été pour moi un moment fort. Voir ces centaines de personnes venir là en pleine nuit louer le Seigneur avec tant de ferveur, ça m’a profondément touché.Je garde précieusement en mémoire tous les échanges vécus avec les uns et les autres lors de nos différentes rencontres.Avoir eu la grâce de vivre une telle expérience m’aide aujourd’hui à voir le monde différemment, avec plus de fraternité, de simplicité, d’humilité et de reconnaissance pour ce que le Seigneur nous donne de vivre. »